VOUS VOYAGEZ? ÉVITEZ LES SOUCIS.

January 4, 2016

Bientôt se fera sentir  l’irrésistible appel du soleil et de sa douce chaleur, des plages et du murmure des vagues, de la chanson du vent dans les cocotiers, des soleils couchants et des matins énergisants.

 

Pensez à vos assurances voyage et annulation.

 

Lisez bien les exclusions de votre contrat dont voici les principales qui sont complémentaires à votre garantie d’assurance maladie. Donc, aucune somme  ne sera payée ni aucune assistance SI :

 

  • Si le sinistre a lieu dans votre province de résidence

  • Si vous refusez, sans raison médicale valable, de vous conformer aux recommandations données (rapatriement, choix du centre hospitalier, soins requis).

  • Si vous tardez à communiquer avec l’assisteur (voir téléphone en arrière de votre certificat) en cas de consultation médicale ou d’hospitalisation suite à un accident ou une maladie subite.

  • IMPORTANT : aucune somme ne sera payée ni aucune prise en charge SI les frais sont occasionnés par une grossesse et ses complications dans les 12 semaines précédant la date prévue de l’accouchement.

  • L’Assureur se réserve le droit de refuser si votre condition de santé est instable ou sujette à des périodes d’aggravation soudaine qui ne peuvent être contrôlées.

  • Vous ne serez pas remboursé si votre voyage a été entrepris dans le but de recevoir un traitement médical ou de subir une opération (même sur recommandation d’un médecin ou chirurgien)

  • Si vous faites un sport de compétition contre rémunération, vol plané ou à voile, alpinisme, parachutisme en chute libre ou non, bungee ou autre activité « dangereuse ».

  • Si vous allez dans un pays à risques (en guerre déclarée ou non) où l’on ne peut vous apporter de l’assistance.

  • Si vous consommez des médicaments, drogues ou alcool en quantité toxique.

 

N’oubliez pas qu’à 100 km à peine de Montréal nous sommes aux É.-U., donc dans un pays étranger.

 

Pour l’ASSURANCE ANNULATION ou d’INTERRUPTION de voyage.

 

L’assureur remboursera les frais engagés suite à l’annulation ou l’interruption d’un voyage selon les modalités prévues au contrat d’assurance collective si les frais engagés ont trait à des frais de voyage payés d’avance. (Max 5000 $ habituellement)

 

Conditions : bien sûr on ne connaît pas d’avance les événements pouvant raisonnablement entraîner l’annulation du voyage ou son interruption.

 

  • Si vous, un de vos proches parents, votre compagnon de voyage ou votre associé ne pouvez remplir vos fonctions habituelles par suite de maladie ou décès…

  • Si vous ou une personne concernée êtes membre d’un jury.

  • S’il y a un sinistre rendant votre maison inhabitable, celle de votre compagnon de voyage ou de l’hôte à destination. (condition : la maison doit être inhabitable 7 jours avant la date prévue du départ).

  • Si le gouvernement du Canada émet une recommandation à l’effet de ne pas voyager dans le pays de destination pour une période couvrant la durée du voyage et que la recommandation est faite après l’achat des billets.

  • La perte involontaire d’un emploi permanent pour vous ou votre conjoint pourvu que vous occupiez le poste permanent chez le même employeur depuis plus d’un an.

 

EXCLUSIONS :

  • Si vous entreprenez  le voyage avec l’intention de recevoir des soins médicaux.

  • Si vous voulez visiter une personne gravement malade et si cette personne décède.

  • S’il y a guerre, déclarée ou non.

  • Si vous participez à un acte criminel.

  • S’il y a grossesse ou complications en résultant dans les 12 semaines précédant la date prévue de l’accouchement.

  • S’il y a tentative de blessure intentionnelle ou suicide, que la personne soit saine d’esprit ou non

  • S’il y a absorption par l’assuré de médicaments, de drogues, d’alcool en quantité toxique.

  • Toute activité dangereuse relative à un sport ou autre.

  • CONDITION MÉDICALE : Une condition médicale pour laquelle l’assuré ou son compagnon de voyage a été hospitalisé ou a reçu ou s’est fait prescrire un traitement médical ou pour laquelle elle a consulté un médecin dans les 90 jours précédant la date où les frais de voyage sont engagés.

  • Un changement quant à un médicament, à sa posologie ou à son utilisation est considéré comme étant un traitement médical.

  • Lorsque le sinistre est relié à toute condition médicale connue.

 

 

Pour les remboursements, l’assureur demandera les pièces justificatives nécessaires au bon règlement.

 

 

BON VOYAGE à ceux qui partiront… soyez prudents et lisez bien les clauses de vos assurances voyage et annulation.

 

Please reload

Publication

Bientôt se fera sentir  l’irrésistible appel du soleil et de sa douce chaleur, des plages et du murmure des vagues, de la chanson du vent dans les coc...

VOUS VOYAGEZ? ÉVITEZ LES SOUCIS.

January 4, 2016

1/6
Please reload

Récentes
Please reload

Archives
Please reload

Recherche mots-clé
Please reload